Que faire lors d’un voyage sportif au Myanmar ?

Le Myanmar, mieux connu sous le nom de Birmanie, est un pays fascinant d’Asie du Sud-Est continentale. Cette contrée est une adresse prisée des voyageurs pour ses monuments remarquables, ses paysages à couper le souffle et ses îles paradisiaques. Ce territoire est également une destination de choix pour les sportifs en quête d’évasion et de découverte. En effet, il offre aux touristes la chance de s’adonner à diverses activités qui leur feront vivre des aventures mémorables. Dans cette partie du globe, les amateurs de sensations fortes sont invités à se rendre au parc national Hkakabo Razi. Cette aire protégée se trouve au nord du Myanmar, dans l’État Kachin. Elle attire de nombreux alpinistes qui veulent gravir le mont Hkakabo Razi. Cette formation géologique de 5 881 m d’altitude est le point culminant d’Asie du Sud-Est. Elle appartient au Dandalika Shan, un massif qui est rattaché à la chaîne de montagnes de l’Himalaya.

Découvrir les arts martiaux traditionnels du Myanmar à Rangoun

Lors d’un voyage en Birmanie, les athlètes peuvent faire une escapade à Rangoun. Cette métropole de plus de 4 millions d’habitants est la plus grande ville du pays. Elle est réputée pour ses nombreux bâtiments datant de la période coloniale anglaise. Dans cette municipalité, les globe-trotters ont la possibilité de visiter plusieurs centres spécialisés dans les arts martiaux. Ces derniers permettront aux routards d’en apprendre un peu plus sur les sports de combat ancestraux de la Birmanie. Parmi les disciplines incontournables de cette contrée, il y a le bando. Cette pratique de self-défense a vu le jour au IIIe siècle. Elle a été inventée par des moines des monastères du nord du Myanmar qui voulaient à la fois pouvoir se défendre et prendre soin de leur corps. Le bama lethwei est aussi une discipline à découvrir en Birmanie. Cette boxe a été popularité par le roi Anawratha qui organisait des rencontres interethniques sans aucune règle. Elle est, selon certains praticiens, l’un des arts martiaux les plus violents de la planète. Par ailleurs, un séjour à Rangoun est une occasion de s’adonner au Naban. Cette lutte birmane au corps-à-corps a été créée au IIIe siècle. Elle est célèbre dans plusieurs tribus du pays.

Randonnée sportive au Myanmar

Faire de la randonnée dans le complexe archéologique de Bagan

Bagan est un vaste complexe archéologique se trouvant dans la région de Mandalay, sur la rive gauche du fleuve Irrawaddy. Cet endroit est une destination à ne pas manquer pour les passionnés de sport et de découverte. En effet, il offre aux athlètes l’opportunité de faire de la randonnée dans un lieu exceptionnel. Dans ce site, les routards peuvent admirer le Dhammayangyi. Ce monument est le plus grand temple bouddhique de Bagan. Il a été édifié à partir du XIIe siècle et sa construction ne fut pas achevée. Les globe-trotters ont également la possibilité de visiter la pagode Shwezigon. Cet immense stûpa a été bâti par le souverain Anawratha pour conserver un os de la mâchoire et une dent du Bouddha qu’il a subtilisé lors d’un raid contre le royaume de Dali. Par ailleurs, un trek à Bagan est une occasion de voir le temple de l’Ananda. Ce dernier est l’un des plus beaux sanctuaires de Bagan. Il a été créé par le roi Kyabzittha en 1091.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*