Les différentes ouvertures de fenêtres

Les systèmes d’ouverture de fenêtres ne font généralement pas l’unanimité, tant ils sont variés. Chacun doit par conséquent choisir le sien en prenant en compte quelques facteurs importants : gain de place, coût d’installation, fonctionnalités, etc. Mais avant, il faut bien connaître les différents types d’ouverture disponibles.

Les ouvertures courantes dans certains pays

Parmi les types d’ouverture les plus courants, on peut citer l’ouverture à l’anglaise, à la française et à l’italienne. L’ouverture à la française est sans doute la plus connue. C’est une ouverture à un ou deux battants qui s’effectue vers l’extérieur par un seul axe vertical. Les vantaux sont donc orientés vers l’intérieur. Principal inconvénient : beaucoup d’éléments extérieurs peuvent rentrer dans la pièce.

L’ouverture à l’anglaise est l’inverse du précédent : les vantaux sont orientés vers l’extérieur ; toujours à partir d’un axe vertical. Ce système permet de gagner de la place, mais il peut être dangereux de se pencher pour refermer les vantaux.

L’ouverture italienne est moins connue : la fenêtre s’ouvre aussi vers l’extérieur, mais suivant un axe horizontal. Il faut prévoir une traverse ou un bâton pour maintenir les vantaux ouverts en le fixant par la rambade de la fenêtre. Ce système est de moins en moins courant en France.

Des variantes qui ont un côté fonctionnel

Arrêtons-nous sur des variantes des systèmes précités tout aussi performants : l’ouverture oscillo-battante, à soufflet  et coulissante. L’ouverture oscillo-battante est une variante de l’ouverture française. De plus, la fenêtre s’ouvre sur un axe horizontal vers l’intérieur, mais la fenêtre reste entrebâillée sur la partie haute. Ce type d’ouverture est particulièrement adapté quand on a des enfants en bas âge, ou lorsqu’on craint de se faire cambrioler. ça peut d’ailleurs créer des problèmes lors de l’entretien des vitres. En effet, vous devrez nécessairement avoir un accessoire téléscopique avant de bien nettoyer vos fenêtres.

L’ouverture à soufflet reprend le principe de la fenêtre oscillo-battante : la fenêtre s’ouvre vers l’intérieur avec la partie haute entrouverte. Mais cette fenêtre ne peut pas être grandement ouverte, contrairement au système d’ouverture précédent. Autrement dit, la petite ouverture créée avec ce type de fenêtres restera telle qu’elle. Le système fonctionne bien quand on manque d’espace dans la maison.

Les ouvertures coulissantes courent les rues : des baies vitrées installées aux fenêtres s’ouvrent par le glissement horizontal des ventaux (l’un sur l’autre). Le système est très pratique quand on veut installer des baies vitrées à sa fenêtre, à condition que l’installation soit bien faite.

Des systèmes d’ouverture un peu moins conventionnels

Parmi les systèmes d’ouverture qui sont un peu moins connus, on peut citer l’ouverture à galandage, la fenêtre basculante, l’ouverture à guillotine.

L’ouverture à galandage est dans les faits une sorte de fenêtre coulissante. La seule différence tient au fait que la partie coulissante de la baie vitrée est encastrée dans le mur. Ici donc, on ne superpose pas les différents éléments qui constituent la baie vitrée. Naturellement, l’ouverture à galandage coûte parfois cher. Et en cas de rénovation, les coûts seront encore plus élevés.

La fenêtre basculante est à la mode dans certains pays scandinaves. Le système d’ouverture n’est pas vraiment complexe, puisque la fenêtre s’ouvre par le bas en poussant la baie vers l’extérieur, et par le haut en  poussant la baie vers l’intérieur.  Ce type d’ouvertures est utile quand on dispose d’un espace habitable relativement important. Par ailleurs, l’ouverture basculante est pratique, puisque l’air chaud sort par le haut, et l’air frais rentre par le bas.

La fenêtre à guillotine est conçue sur le modèle d’autres fenêtres coulissante, avec deux baies vitrées. Seulement, elles s’ouvrent et se ferment par glissement vertical du haut vers le bas, et non par glissement horizontal. Le mouvement des baies qui se ferment ressemble à celui d’une guillotine, d’où le fameux nom. On peut régler au millimètre près l’ouverture de ce type de fenêtres.

Quid de la fenêtre multi-ouvertures ?

Certains menuisiers sont suffisamment ingénieux pour associer deux ou trois types d’ouvertures pour une seule fenêtre. Ainsi, on peut apercevoir une fenêtre équipée de deux vantaux qui s’ouvrent à la française, avec une baie vitrée au-dessus des vantaux qui s’ouvre comme des fenêtres basculantes. Parfois, elles comprennent aussi une baie vitrée qui s’ouvre et se ferme à la guillotine à gauche ou à droite des deux vantaux principaux.

Ce type d’installation est encore plus onéreux que tous les autres.

Cet article vous est proposé par un passionné des animaux. Alors peu importe vos ouvertures, pensez au bien-être des animaux, notamment les chats que j’affectionne beaucoup. Je termine d’ailleurs en vous proposant un petit billet sur les meilleurs vermifuges pour chat disponibles sur le marché.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*